« On ne manque pas d’air ! »

En Lot-et-Garonne, on ne manque pas d’air !

Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental, et Jacques Bilirit, vice-président et président du Comité départemental du tourisme, ont annoncé le lancement d’une grande campagne de promotion de la destination Lot-et-Garonne pour aider le secteur touristique à surmonter la crise.

Les événements récents agissent comme un accélérateur de tendances, vers un tourisme plus responsable, plus durable, plus authentique… La crise sanitaire et le confinement ont favorisé une certaine prise de conscience et une remise en question d’un certain nombre d’activités humaines. La tendance au « slow tourisme », déjà en développement, en sort renforcée. Le Lot-et-Garonne, destination à fort potentiel pour un tourisme plus durable, peut légitimement valoriser ses atouts !

« On ne manque pas d’air ! », c’est une campagne qui décale le regard, qui se moque gentiment pour opposer deux modèles : d’une part une forme de tourisme de masse aujourd’hui rejetée et, d’autre part, le modèle d’un tourisme durable plébiscité, qui n’a pas besoin d’être ostentatoire pour être source de bien-être et de plaisir. En somme, le parti-pris de cette campagne ringardise les lieux ou pratiques dits « branchés », « hype », « bling bling », pour faire du Lot-et-Garonne l’incontournable de l’été. Sa traduction porte un regard lucide pour montrer les forces du département et transformer les supposées faiblesses en forces.

En un mot, cette campagne répond aux envies de nature, de grand air et de retrouvailles des Français.


Téléchargez les affiches de la campagne (PDF – 3,8 Mo)


Téléchargez le dossier de presse présentant le plan média (PDF – 2,7 Mo)


Téléchargez la présentation de la campagne (PDF – 1,3 Mo)


Téléchargez la présentation du plan de soutien au tourisme lot-et-garonnais (PDF – 1 Mo)

Plan de soutien au tourisme 2020


Une enveloppe d’au moins 300 000 € pour accompagner la reprise du secteur


En Lot-et-Garonne, le tourisme pèse près de 5 000 emplois directs et indirects et 340 000 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Chaque année le département enregistre 6 millions de nuitées touristiques avec une consommation moyenne évaluée à 44 euros par jour et par personne.

La crise sanitaire que nous traversons impacte très durement le secteur du tourisme et les métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne a estimé que la pandémie de coronavirus pourrait engendrer des pertes de 40 milliards d’euros pour la filière touristique en France sur trois mois. Face à cette situation, le Gouvernement a mis en place des mesures d’urgence et de solidarité appuyées par des dispositifs régionaux et locaux.

Le Département de Lot-et-Garonne a souhaité, dans la limite des compétences que lui confèrent les dispositifs règlementaires, notamment la Loi Notre, accompagner la filière et se mobilise, avec le Comité départemental du tourisme, pour soutenir le redémarrage de l’activité touristique et limiter les conséquences de la crise actuelle sur la saison estivale.

Une enveloppe mutualisée de 300 000 € est programmée pour accompagner dès à présent la reprise du secteur. L’objectif est de répondre à l’urgence en relançant de façon collective l’activité touristique en 2020. A plus long terme, il s’agira de poursuivre le travail engagé pour consolider l’attractivité du Lot-et-Garonne et son positionnement de destination durable et slow tourisme, plus que jamais dans l’air du temps.

Axé sur les bassins de proximité et la consommation locale, ce plan de soutien est construit autour de 3 grands objectifs : communiquer, soutenir, accompagner.


  • Une campagne de communication pour promouvoir la destination et son offre touristique pour la saison estivale
  • Un jeu concours avec des séjours et activités offerts pour relancer la consommation touristique 
  • Un accompagnement des professionnels du tourisme pour les soutenir et les guider dans la reprise

Communiquer

Pendant le confinement, les services du Conseil départemental et du CDT ont travaillé à l’élaboration d’un premier plan de promotion et de valorisation de la destination Lot-et-Garonne sur les marchés de proximité, à moins de 3h de route, et dans le département. Il sera déployé dès le mois de juin avec un recentrage de la communication sur l’offre touristique plutôt que sur la notoriété afin de capter une clientèle régionale et de répondre aux envies de nature, de grand air et de retrouvailles des Français après le confinement. Cet été, la tendance est au tourisme local. Le Lot-et-Garonne s’adressera également à ses habitants afin de promouvoir la consommation touristique locale et la solidarité avec les établissements du département.

Ce premier plan sera renforcé très prochainement par une nouvelle campagne de communication cross-média plus massive, en cours de préparation, avec une attention particulière portée aux métropoles de Bordeaux et Toulouse. Des actions spécifiques et ciblées viseront également les Parisiens.

Budget : 220 000 euros


LES ACTIONS DE COMMUNICATION DEJA ENGAGEES  

  • Edition d’un hors-série spécial tourisme du magazine départemental
    170 000 exemplaires, diffusion toutes boites en Lot-et-Garonne
  • Plan média été tourné vers les Lot-et-Garonnais (presse, radio, affichage, internet, réseaux sociaux)
  • Edition de suppléments spéciaux, pages tourisme et insertions publicitaires dans la presse régionale :
    – 24 mai : Double page centrale dans le magazine Week-end de La Dépêche (1000 ex)
    – 7 juin : Insertion publicitaire pleine page dans le magazine Midi de la Dépêche (140 000 ex)
    – 11 juin : Tiré à part 4 pages La Dépêche du Midi spécial tourisme Lot-et-Garonne (150 000 ex)
    – Du 12 au 18 juin : série tourisme en Lot-et-Garonne La Dépêche du Midi (150 000 ex par jour)
    – 14 juin : Supplément Sud-Ouest le Mag spécial Lot-et-Garonne, 24 pages (105 000 ex)
    – 28 juin : Insertion publicitaire pleine page dans le magazine Midi de la Dépêche (140 000 ex)
  • Campagne numérique renforcée
    – Grande campagne Google Ads pour promouvoir le site internet du CDT
    – Du 14 au 25 juin puis du 5 au 12 juillet : campagne web display avec la Dépêche
    – Du 14 juin au 12 juillet : campagne You Tube avec Sud-Ouest
    – Communication réseaux sociaux sponsorisée sur Bordeaux, Toulouse et Paris
  • Réalisation de vidéos de promotion de la destination et de l’offre
    – Création d’une capsule vidéo de promotion de la destination Lot-et-Garonne, aux couleurs de la marque de destination et sous l’angle du « slow tourisme » 
    – Réalisation, avec les offices de tourisme, de vidéos de mise en avant de l’offre touristique « On partage nos bonnes adresses ». Création d’une page dédiée sur le site du CDT
  • Supports de promotion (affiches, stickers, cartes postales…) à distribuer dans toutes les communes pour commerces et services.

Soutenir la demande

DES ACTIVITES ET DES SEJOURS OFFERTS

Afin d’apporter un soutien direct et rapide à la relance de la consommation touristique, le Lot-et-Garonne va mettre en jeu des séjours ainsi que des entrées pour des activités de loisirs et plein air d’une valeur totale de 80 000 €. Un grand jeu concours sera organisé à partir de la mi-juin, avec une communication spécifique locale, régionale et en Ile de France.  En lien avec le positionnement de la destination, ces séjours et entrées offerts par le Département sont axés sur le slow tourisme et le tourisme durable. Ils seront valables pour toute la saison 2020.

Budget : 80 000 euros


  • 100 séjours offerts d’une valeur de 500 € en hôtellerie, camping, location de vacances ou chambre d’hôtes
    Cible : clientèle francilienne et de proximité (métropole bordelaise et toulousaine)
    Tirage au sort : fin juin pour des offres séjours à utiliser à partir de la mi-juillet
  • 650 tickets activités d’une valeur de 30 € dans les sites de loisirs
    Cible : clientèle locale
    Tirage au sort : début juillet pour des tickets activités à utiliser de mi-juillet à fin octobre

  • 70 tickets location de vélos électriques d’une valeur de 150 € pour des locations à la semaine ou au week-end
    Cible : clientèle locale et de proximité (métropole bordelaise et toulousaine)
    Tirage au sort : début juillet pour des tickets vélo à utiliser de mi-juillet à fin octobre

LE CHEQUE TOURISME REGIONAL

La mise en place du Chèque Tourisme régional avec l’ANCV est également à l’étude : un chèque par famille de 200 € à 400 € (Région/Etat) abondé par le Département. Ce qui portera, si cette option est validée, l’enveloppe globale du plan de soutien à 350 000 €.



Accompagner les acteurs du tourisme

Tout au long de cette crise sanitaire, les équipes du Conseil départemental et du Comité départemental du tourisme sont restées mobilisées pour informer et soutenir les professionnels du secteur dans leurs démarches. Formations, webinaires, conseil en communication, mise en avant des offres promotionnelles : de nouvelles mesures sont en cours de préparation pour accompagner durablement les prestataires et la valorisation de l’offre touristique.

  • Simplification des instructions pour une accélération des attributions et versements de subvention pour les projets de développement touristique identifiés 
  • Maintien et accélération des traitements des aides aux structures associatives qui fédèrent les professionnels du tourisme, pour jouer pleinement leur rôle d’accompagnateur et soutien à leurs ressortissants (CDT, UMIH, Gîtes de France, SNHPA…) 
  • Création d’une rubrique dédiée aux professionnels du tourisme sur le site du CDT  afin de les accompagner dans la gestion de la crise et sur le volet marketing avec notamment la mise à disposition d’outils de communication (médiathèque, vidéos, textes, affiches…
  • Organisation par le CDT de formations et webinaires gratuits : le premier webinaire organisé sur le thème « préparer la reprise post covid » s’est tenu le jeudi 28 mai
  • Accompagnement à la commercialisation (Outil Elloha, mise en avant des offres promotionnelles)
  • Conventionnement avec la Région pour inscrire le Lot-et-Garonne dans une stratégie de tourisme durable. 
  • Une mobilisation et une veille permanente sont organisées afin de garder la meilleure capacité de réaction possible suite aux diverses annonces gouvernementales et à celles qui interviendront prochainement. Plusieurs sujets sont observés aujourd’hui et en attente des consignes sanitaires : hôtellerie, restauration/cafés, campings, piscines et parcs aquatiques, marchés de producteurs…

Ce plan de soutien au tourisme est une première réaction immédiate. Il sera complété prochainement par un plan de relance moyen et long terme. Ce plan, en cours de réflexion, devra être bâti en partenariat avec la Région. Il vise à soutenir les investissements directement liés aux obligations sanitaires qui devront être réalisés afin d’accueillir dans les conditions idéales les touristes à partir de 2021.


Téléchargez la présentation du plan de soutien au tourisme lot-et-garonnais (PDF – 1 Mo)